Kali (amas de)

Longtemps la planète Barbarie fut un repère de pirate. Mais l’abandon de la navigation spatiale au profit du réseau des portails de transfert sonna le glas de cette activité criminelle. De plus Galacpol fit de Barbarie un exemple et fit de nombreuses campagnes contre cette planète et ensuite le gouvernement démocratique qui s’installa au pouvoir traqua les bases pirates jusque dans les montagnes et les hauts plateaux. Les pirates quittèrent donc Barbarie pour échapper aux purges et colonisèrent un amas ouvert situé à proximité. Cet amas fut baptisé Amas de Kali. Cet amas fut longtemps aux marges de la civilisation. Repère de criminels et plaque tournante de tout les traffics, ce fut bien vite un far west galactique. C’est là que se réfugiaient tous ceux qui tentaient d’échapper à la justice de leur monde. Bien vite Galacpol ne put tolérer cette zone de non droit devenant sans cesse plus importante et mena des campagnes punitives contre certaines planètes de l’Amas. L’Amas connu une seconde vague de peuplement lors de la troisième expansion. Des habitants des planètes des Hyades et des Pleiades devenus trop peuplés selon les règles de la Charte s’installèrent sur plusieurs mondes de l’Amas. Et certains de ces mondes acceptèrent de s’affilier à l’Oecumène. Aujourd’hui les planètes du secteur sont entièrement affiliées à l’Oecumène et son aura sulfureuse n’est plus qu’un souvenir. Ce souvenir est exploité pour le tourisme, la chasse au trésor pirate étant une activité largement encouragée par des agences de voyage sur un certain nombres de planète de l’Amas.

Leave a Reply