Hello world!

août 2nd, 2012 by fab

Bienvenue sur Fantasyblog. Ceci est votre premier post. Editez-le ou supprimez-le et commencez à bloguer !

Zunisme

septembre 6th, 2009 by fab

Durant les troisième et quatrième expansion, la religion boudhiste connut un nombre croissant d’hérésies. Le Zunisme fut l’une des plus mystique.  C’est durant la quatrième expansion que ce courant est né sur la planète Karikal. Les Zunis se caractérisent surtout par le soin particulier porté à la sépulture des défunts. En effet ils exigent que tout défunts doit être inhumé dans des lieux qui respirent l’harmonie et la tranquilité. La découverte du Styx a déclanché une vague massive de pélerinage mortuaire vers cet anneau liquide. En effet il est considéré comme l’un des lieux les plus harmonieux de la galaxie dans la mystique Zunie. Les Zunis ont englobé dans leur mystique des aspects du chamanisme en vigueur dans les planètes de la Toile d’Araignée mais aussi plus étonnament des emprunts au Chritianisme. Outre Boudha qui est toujours leur divinité principale, leur panthéon englobe Jésus et Gandhi en tant que divinités mineures. Les Zunis pratiquent également des transes rituelles.


Vol en Volcan

août 30th, 2009 by fab

 

Plat culinaire de la planète Magellan. Sa dégustation est un véritable rituel. le vol en volcan se présente comme un énorme vol au vent. D’ailleurs la préparation de la pâte ne change guère d’une pâte feuilleté classique. A l’intérieur du paté l’on enferme des petits oiseaux très colorés de diverses espéces : des plumets et des saphyrins entre autre. Ces oiseaux déposent bien entendu leur fiente à l’intérieur de la pâte. Ces fientes plutôts sucrée sont d’ailleurs une friandise très appréciée sur Magellan. C’est surtout la présentation sur la table du gateau qui fait sa renomée. On ôte le couvercle de pâte et les oiseaux fusent hors du vol en volcan dans une explosion colorée. Les fientes sont la seule garniture et donne un goût assez particulier et agréable à ce plat contrairement à ce que l’on pourrait croire

Vin

août 9th, 2009 by fab

Sur certaines planètes les premiers colons ont acclimaté la vigne de Vieille Terre. Les résultats n’ont guère été à la hauteur de leurs espérances. Seuls les vins du district de Coeur de Monde sur Gaule Chevelue, ceux du delta de la Kol sur Teutonia, ou des coteaux de la planète Dionysos sortent du lot. La plupart des autres ne valent guère mieux que de la vulgaire piquette.

D’autres colons ont fait un autre choix. Ils cultivé des équivalents locaux de la vigne, qui n’ont parfois qu’une ressemblance lointaine avec la plante Terrienne. La planète Occitania a été pendant longtemps un centre viticole important. Les vins verts et les ambrés ont fait la réputation du terroir de Beaulieu. Le Pompougnac numéro quatre, le Larme de poéte ou le nectar de Paradou sont parmi les vins les plus réputés de l’Oecumène. Le sous continent d’Aquilonia et notamment les environs de la ville de Bord’Aigue donne également des vins fameux tel que le Raphael un des vins verts les plus raffinés. Nova Italia fut pendant très longtemps la seule planète à avoir pu égaler Occitania pour la finesse de ses vins. Le continent nord de Pannonia  produit un grand nombre de vins bleus. Mais le plus connu reste sans doute le Lacrima Dionysii produit sur les pentes du Mont Cyclope, volcan éteint du continent sud. Ses riches terres volcaniques donnent à ce vin un gout unique. Mais ces deux vieilles planétes ont du depuis quelques siècles composer avec un nouveau venu. La planète Bachanale possède une végétation riche en baie et a décidé d’exploiter ses ressources. Aujourd’hui les vins connus sous le noms de Nectar ou d’Arome exportés par cette planète sont parmi les plus recherchés de l’Oecumène.

A titre de curiosité signalons les célébres arbres à vin de Satyricon. Certains des équivalents locaux de la vigne sont assez différents de la plante de Vieille Terre et l’arbre à vin en est l’exemple extrême. Ces arbres culminent à près de cinq mètres et les vendangeurs cueillent les grappes juchés sur des échelles. Le vin produit n’est pas des plus connus mais vaut largemment le détours.


Vent de Pollen

août 2nd, 2009 by fab

Sur la planète Teutonia il n’y pas d’insectes ou d’autres animaux pollinisateurs. La pollinisation se fait donc au moyen du vent qui transporte les précieux grains de pollen à travers les courants aériens. Chaque année au printemps lorsque le vent souffle l’air est donc chargé de pollen odorant et parfumé. La respiration prolongé de cet air riche en pollen provoque un état assez proche de l’état d’ivresse. C’est pour cela qu’il est obligatoire de porter un masque spécial conçu pour filtrer ce pollen. Les plus richess portent des champs de force pour s’en protéger. Chez les adolescents il existe un jeu : on essaye de tenir le plus longtemps sans masque. Le premier à être ivre a perdu. Les accidents sont rares. Le vent de pollen produit un état d’ivresse léger. Quelques cas de coma lié à la respiration du pollent ont toutefois bien été signalés mais ils ne dépassent pas plus d’un individu par an.

 

Vaisseaux (plaine des )

juillet 25th, 2009 by fab

Site archéologique situé dans l’hémisphère nord de la planète Durga. Sur ce site l’on trouve douze vaisseaux parfaitement conservés issus d’une civilisation non humaine dont on ignore tout. Les signes d’écriture utilisée ne sont toujours pas déchiffrés. Malgré toutes les études dont ils ont fait l’objet on ne connait toujours pas le mode de fonctionnement des vaisseaux en questions.

Une légende se  raconte parmi les populations de montagnards vivant dans les massifs au dessus de la plaine. Un jour un homme trouvera la solution à cette énigme et deviendra un messie et libérera le Grand Oecumène à l’aide de ces vaisseaux d’une menace pésera sur lui.

Truffes de mer

juillet 12th, 2009 by fab

Organisme vivant de la planète Boléro. Dans les océans de Boléro, près des côtes on trouve un petit coelenthéré qui généralement vit entéré dans la vase marine. Cet animal fait le délice des gastronomes. La récolte des truffes de mer repose entièrement sur l’utilasation du lamentin truffier, un mammifère marin élevé dans ce but. Le lamentin flaire l’odeur de la truffe de mer (qui est un met dont il raffole), et les plongeurs qui l’accompagnent n’ont plus qu’à creuser aux endroits signalés par les lamentins.


Toponymie

juillet 12th, 2009 by fab

Il est parfois étonnant de remarquer que certaines planètes, villes ou régions ont hérité de noms assez étranges voire parfois ridicule.

L’exemple le plus flagrant est sans doute la planète Frangipane. On connait tous cette spécialité à base de patte d’amande qui est une des douceurs les plus appréciés de la galaxie humaine, la frangipane. La planète a bénéficié de ce nom incongru car Etienne Valleyrand l’explorateur qui découvrit la planète demanda à son cuisinier de donner un nom à la planète. Ce dernier qui était un fameux patissier lui donna donc le nom de Frangipane. L’homme de l’art – un nommé Tavel- a d’ailleurs laissé d’autres souvenirs toponymiques sur la planète. Ainsi les deux principaux massifs montagneux sont ils le Vol au Vent et les monts Meringues.

 

Sculptures de vie

juin 27th, 2009 by fab

Sur la planète Mandragore les habitants des jungles situées à l’équateur importent de grands blocs de pierre. Les hommes dès la fin de l’adolescence commencent à sculpter un de ces blocs et le font régulièrement tout au long de leur vie. Ensuite il confieront la sculpture à leur descendants. Lorsqu’il y a plusieurs fils c’est l’aîné qui reprendra la sculpture de son père, les fils plus jeunes devront commencer à travailler leurs propres blocs. Les plus riches se distinguent. En effet leurs blocs sont incrustés de cristaux et de pierres précieuses. Récemment la police planétaire a du intervenir. En effet de collectionneurs peu scrupuleux mettaient en oeuvre des moyens peu honnête pour s’emparer de ces petits trèsors. Aujourd’hui les blocs sculptés de Mandragore sont classés au patrimoine intergalactique.


Poulaille

juin 15th, 2009 by fab

Oiseau de la planète Messidor. La poulaille est un énorme oiseau incapable de voler. Deux fois plus gros qu’une autruche terrienne, il est couvert d’un fin plumage brun. Il est doté d’un bec court et crochu. La poulaille est omnivore et est capable de manger aussi bien de la viande que des fruits ou des racines. La poulaille est devenue pour les habitants des basses terres qui s’étendent au pied de la chaîne volcanique un animal que l’on éléve aussi bien pour ces oeufs que pour sa viande. Encore aujourd’hui tuer la poulaille dans ces villages est un évênement. On organise encore, même si c’est plus rarement, des fêtes de la poulaille où un oiseau entier est cuit à la broche dans une immense fosse creusée pour l’occasion. C’est généralement une occasion de fête dans tout un village.